Changgyeonggung

Histoire

Ce palais s’appelait à l’origine Suganggung. Le roi Sejong l’a construit pour son père Taejong et inauguré en 1418. A l’époque, il était coutume de ne pas avoir 2 rois dans le même palais. Ainsi, Sejong resta à Gyeongbokgung et son père fut envoyé à Suganggung. En 1484, le roi Seongjong agrandit le Palais et le renomme Changgyeonggung. Le palais a brûlé à 2 reprises, notamment durant l’invasion japonaise, puis reconstruit à chaque fois. Il a également été transformé en zoo et jardin botanique durant l’occupation japonaise. Ces derniers ont déménagé en 1983.

Sur place

La visite de Changgyeonggung est plus rapide que celle des autres palais principaux à Séoul. Toutefois, ce palais est collé à Changdeokgung et très facilement accessible. Il est donc intéressant de combiner les 2 visites. Changgyeonggung est plus calme que les autres palais. Pour les amateurs de photos, l’endroit sera le plus approprié.

Infos pratiques

Entrée : 1000 Wons
Horaires : 9h – 18h (février à mai et septembre à octobre), 9h – 18h30 (juin à août), 9h – 17h30 (septembre à janvier). La billetterie ferme 1h avant la fermeture.
Temps sur place : environ 1h
Fermé tous les lundis
Station Anguk, ligne 3, sortie n°3. Ne confondez pas Changdeokgung (à gauche) et Changgyeonggung (à droite).

Dernière edition : 22 janvier 2019