Bulguksa

Histoire

Le temple de Bulguksa fut construit entre 751 et 774 (ère Silla). Son nom signifie « Temple des terres de Bouddha ». Durant les ères de Koryo puis Choson, le temple a été rénové avant d’être incendié par les Japonais durant la guerre Imjin. Suivi de nombreuses restaurations après l’occupation japonaise (1910-1945), la dernière date de 1973.

Sur place

Bulguksa est un peu excentré du centre-ville de Gyeongju mais, après 1 heure de bus, vous arriverez au temple. Ce temple est une des attractions phares de Gyeongju et figure au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1995.

Infos pratiques

Entrée : 5000 Wons
Horaires : 7h – 18h (mars à septembre), 7h – 17h30 (octobre), 7h30 – 17h (novembre à janvier), 7h30 – 17h30 (février).
Temps sur place : environ 1h – 2h
Depuis Gyeongju Express Bus Terminal (centre ville), il faut traverser la route en sortant de la gare routière. Prendre le bus 10 ou 11 et descendre à Bulguksa Temple.

Dernière edition : 20 janvier 2019